2es Rencontres internationales du Transport public gratuit

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Les 10 et 11 septembre 2019, Châteauroux accueille les 2es Rencontres internationales du Transport public gratuit. Un premier rendez-vous des villes du transport gratuit avait attiré près de 300 personnes à Dunkerque en 2018.

Navette autonome Navya Arma – 2es Rencontres internationales du transport gratuit à Chateauroux – Credit photo Chateauroux Metropole

« Ces rencontres sont l’occasion, pour ceux qui ont mis en place la gratuité et pour ceux qui y réfléchissent, de partager des expériences et d’échanger sur le sujet du transport gratuit » annonce Gil AVÉROUS, Maire de Châteauroux, Président de Châteauroux Métropole. « La gratuité du transport public pour les usagers est un sujet susceptible de constituer l’un des thèmes de campagne aux prochaines élections municipale« . Près de 250 congressistes sont déjà inscrits dont certains venant d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Afrique du Nord. Aux élus et techniciens se joindront les représentants des grands opérateurs français du transport public (Kéolis, Transdev et RATP Dev), et le public souhaitant y assister.

Bien que Châteauroux ait fait le pari de la gratuité des transports en commun depuis 18 ans, la qualité de l’offre de prestations proposée est toujours restée une priorité pour la collectivité. S’appuyant sur ce recul, Gil AVÉROUS, et Alexandre FLON, Directeur de Kéolis Châteauroux, ont évoqué les résultats d’une étude effectuée auprès de 1 200 usagers du réseau de bus Horizon. « La fréquentation a progressé de 1,5 million de voyageurs transportés en 2001 à 5,4 millions aujourd’hui. Le nombre de voyages / habitant / an est passé de 21, à 75 voyages / habitant / an en 2018, alors que la moyenne nationale se situe autour de 35 voyages / habitant / an. Enfin parmi les usagers empruntant le bus, on compte 30% de salariés mais aussi des gens sans permis, et 98% de voyageurs satisfaits« .

Cette 2e édition devrait rassembler entre 400 et 450 participants. « Il ne s’agit pas de promouvoir la gratuité des transports, mais d’en évaluer les effets, notamment d’aborder les coûts évités (fréquentation moyenne élevée, impact sur le pouvoir d’achat, mobilité des salariés, baisse des nuisances, décongestion urbaine, attractivité commerciale du centre-ville…) » explique Gil AVÉROUS. Les temps d’échanges permettront d’approfondir d’autres aspects tels que l’évolution des mobilités, et des politiques de déplacement sur les territoires…
Durant cet évènement se succéderont, la visite du Centre national de tir sportif (un site de 92 ha créé par la Fédération française de tir FFTir), la présentation (1ère démonstration en région) de la navette autonome Navya Arma qui pourrait « être expérimentée sur certains sites castelroussins« , 3 tables rondes (Gratuité des transports, un enjeu de politique sociétale – Quelles étapes, quelles conditions et quels points de vigilance pour passer à la gratuité – Gratuité des transports et soutenabilité budgétaire), ainsi qu’un grand débat (La gratuité à l’épreuve de la transition énergétique).

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *