9 propositions pour faire réussir les entreprises

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

#Entreprises2022

Parce que la France est un pays d’entrepreneurs ; parce que les Chambres de Commerce et d’Industrie sont au service de 2,9 millions d’entreprises, et qu’elles savent ce dont les entrepreneurs ont besoin, les CCI interpellent les candidats à l’élection présidentielle avec 9 propositions pour faire réussir les entreprises, et attendent que ces derniers fassent de l’entreprise une priorité de leur quinquennat.

#Présidentielle2017 9 propositions pour faire réussir les entreprises #Entreprise2022

Les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) veulent mettre l’accent dans leurs propositions aux candidats à l’élection présidentielle sur les facteurs de réussite propres au développement des entreprises.

Mieux accompagner les entreprises pour assurer leur pérennité

  • 1/9 – Apporter à chaque créateur ou repreneur la garantie d’un accompagnement triennal personnalisé pour sécuriser les premières années de la vie des entreprises
  • 2/9 – Généraliser la contractualisation entre les acteurs d’un territoire sur les expertises dédiés aux entreprises pour éviter les doublons, clarifier les offres et proposer des services plus lisibles et plus agiles.
  • 3/9 – Structurer le rôle des acteurs de l’accompagnement des entreprises à l’international

Mieux assurer l’égalité d’accès aux services de développement économique

  • 4/9 – Pour revitaliser les centres villes et les rendre plus attractifs, flécher une partie des dotations aux collectivités locales vers les communes et les  intercommunalités favorisant les projets d’implantation et de développement commerciaux
  • 5/9 – Encourager les circuits courts par le recensement et la localisation des ressources de proximité
  • 6/9 – Construire pour les entreprises des clouds territoriaux qui garantiront la fiabilité et la protection des données.
  • 7/9 – Mettre en place des plateformes territoriales de mutations économiques et accompagner la transformation des entreprises.

Mieux former au plus près des besoins

  • 8/9 – Pour augmenter le nombre d’apprentis formés, utiliser une partie des fonds dédiés aux emplois aidés.

Mieux préparer les décisions publiques en matière économique

  • 9/9 – Confier aux CCI les études d’impacts pour éviter l’adoption de lois ou textes réglementaires inapplicables ou bridant le développement économique.

Mots-clés :

1 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *