Esus Recyclage ; recyclage et valorisation de déchets D3E et DEA

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Diors – Ingénieur, responsable de production chez un équipementier automobile, David PAMPHILE s’est intéressé aux modèles d’affaires de l’économie circulaire capitalisant sur « un recyclage des déchets qui optimise l’utilisation de ressources et limite l’enfouissement« .

Esus Recyclage - Diors

Esus Recyclage – Diors

En 2014, il a créé Esus Recyclage, une entreprise de recyclage et de valorisation des déchets ; son site concentre les activités de production dans 2 hangars (4 500 m2 chacun) sur la zone de l’ancien 517ème RT. Cette création répond à la volonté de proposer au marché « une offre de services de collecte, démantèlement, valorisation de déchets électriques et électroniques (D3E) et d’ameublement (DEA) pour en réutiliser les composantes » explique David PAMPHILE. « La prise de conscience environnementale, la réglementation, ont fait évoluer la gestion des déchets d’activités, des cahiers des charges encadrent leur recyclage, leur valorisation, il fallait apporter une réponse aux entreprises et collectivités ». Et sur l’Indre, « il n’y avait pas de traitement de déchets électriques et électroniques et d’ameublement« , Esus Recyclage va y remédier « en proposant des services de proximité et en réduisant l’empreinte carbone du département ».
L’entreprise répond aux enjeux environnementaux, elle s’inscrit dans les politiques de collecte et recyclage de déchets de filières gérées par les éco-organismes conformément à la réglementation. Esus Recyclage propose des services gratuits aux entreprises et collectivités : collecte de DEA (« gratuite à partir d’une benne »), déconstruction manuelle, valorisation de déchets (D3E, DEA). Sur sa plate-forme, l’entreprise optimise le recyclage de produits d’électroménager (machines à laver, ordinateurs, portables, écrans, téléviseurs, piles, cartouches d’encre…) et de tous types de meubles (bureaux, armoires, literie, sièges…) pour en extraire des matières premières secondaires ou recyclées. L’entreprise, qui a reçu l’appui du fonds de financement destiné aux entreprises de la CCI, a permis « la création de 6 emplois non délocalisables » souligne David PAMPHILE. S’appuyant sur une équipe compétente, Esus Recyclage dispose de moyens spécifiques (pont-bascule, radiomètre, bennes, stockage par racks) et apporte une réponse sur-mesure à ses clients : enlèvement, apport volontaire, visite d’un conseiller…

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Le dépôt des avis est fermé.