La Scène des Halles ouvre enfin ses portes

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Prévue en juin 2020, l’ouverture du tout nouveau café-théâtre en plein cœur de Châteauroux aura finalement lieu samedi 4 septembre 2021. Issue de l’esprit fertile et enthousiaste de Gil Fourgeaud, cette nouvelle scène va permettre d’attirer des têtes d’affiche (Booder, Jean-Marie Bigard, Denis Maréchal, Christophe Alévêque, Régis Mailhot…) et des artistes de music-hall qui se produisent habituellement avec succès à Paris ou dans les grandes métropoles.

Il aura fallu beaucoup de courage et d’abnégation à Gil Fourgeaud pour mener à bien son projet de création d’un café-théâtre à Châteauroux. Alors qu’il le mûrissait depuis plus de dix années, au moment où il s’est décidé à franchir le pas, à lancer les travaux dans l’Espace des Halles (place Monestier) pour adapter la scène à ses besoins en accord avec le nouveau propriétaire des lieux Valentin Pinault, est survenu l’impensable… Cela fait déjà dix-huit mois que la crise sanitaire s’est invitée sur le plan mondial, et que le monde du spectacle mange son pain noir. La Scène des Halles aurait ainsi dû être inaugurée en juin 2020, avec Pierre Aucaigne, un ami de longue date pour celui qui s’occupait de la communication d’artistes, d’une école d’humour et d’une scène ouverte dénommée Kandidator, en plus de son métier de communicant numérique – référent Google pour l’Indre. Une première fois repoussée en septembre de la même année, c’est donc finalement près de quinze mois plus tard que ce nouveau lieu culturel va enfin pouvoir accueillir du public. « Pierre Aucaigne nous fait le plaisir de venir jouer le 4 septembre pour ce lancement, alors qu’il se produit la veille et le lendemain en Suisse. Il avait promis qu’il ferait l’inauguration avec son nouveau spectacle « En pleine crise ! ». J’espère sincèrement qu’il y aura beaucoup de monde pour l’applaudir« , explique le président de l’association Rire en Berry, porteuse d’un projet bâti sur des fonds propres.

Pour ce dernier, le but ultime de cette aventure, c’est d’attirer des gens le soir en centre-ville de Châteauroux. Et pas que des Castelroussins ou des Indriens, mais bien des habitants des départements alentour, voire de Paris ! « Les premières réservations que j’ai reçues vont en ce sens, ajoute-t-il. Je veux montrer aux producteurs et aux artistes que le public de Châteauroux est génial et qu’il faut qu’ils viennent jouer ici. Je veux à la fois rassurer le monde de la culture, qui a beaucoup souffert depuis dix-huit mois, et renforcer l’attractivité du Berry, en proposant une offre riche et variée, complémentaire de ce qui existe par ailleurs (Equinoxe-La Grande Scène, Mach36…) à des tarifs attractifs (à partir de 17 € pour les abonnés, ndlr). S’il y a des têtes d’affiche qui ne peineront pas à remplir les 200 places de la salle, j’ai aussi voulu programmer beaucoup d’artistes qui font de belles carrières dans les cafés-théâtres parisiens pour les faire connaître du public local qui n’a pas l’habitude de ces spectacles de mentalistes ou de magiciens et autres one-(wo)man-show humoristiques. Il faut savoir que nous sommes le seul café-théâtre à 100 km à la ronde (le plus proche est à Bourges, à… 101 km, ndlr).« 

Pierre Aucaigne sera le premier à se produire sur la Scène des Halles.
Le premier de cordée d’une programmation riche et variée.

Divers partenariats ont été noués avec des acteurs locaux pour le logement des artistes (L’Elysée hôtel) et la sonorisation des spectacles (i-Média), mais aussi avec des restaurateurs (Le Petit Barbu, L’Entrecôte, Le Bistro 36) ou le Bowling de Belle-Isle auprès de qui des promotions diverses ont été négociées pour favoriser la consommation dans les échoppes locales des spectateurs avant ou après de leur soirée à la Scène des Halles. Le nombre de places étant limitée, il est vivement recommandé vivement de réserver ses places à l’avance sur le site internet la Scène des Halles – le Café-Théâtre de Châteauroux (lascenedeshalles.com) A savoir, la Scène des Halles accepte les Pass Culture et les chèques-vacances ANCV.

contact par mail ou par téléphone : 06 70 81 11 85.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *