Le groupe de maroquinerie Rioland fabrique des masques de protection

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Dans le contexte actuel, le masque de protection (chirurgical ou en tissu) est devenu un produit incontournable. Les autorités sanitaires en recommandent l’usage dans les lieux publics, et là où les contraintes de distanciation physique sont difficiles à respecter.

Masques barrières – Groupe Rioland – Indre

C’est la raison pour laquelle, le Groupe de maroquinerie Rioland a décidé « de concevoir et fabriquer des masques barrières pourvus d’une doublure en polyester » indique Bruno Rioland, dirigeant de l’entreprise.
Installée dans le Cher et l’Indre, la maroquinerie, qui fabrique sur 6 sites différents des produits maroquiniers de luxe (sacs, petite maroquinerie, bagages), a « réorienté une partie de sa chaine de production afin de produire des masques en tissu lavable« . Une première production de masques anti projection a été lancée, début avril, afin d’affronter la crise sanitaire et le manque de masques ; elle était destinée aux collectivités, administrations, communautés de communes ou EPCI, et entreprises du département. « Cette production à grande échelle (5 000 modèles par jour), a démarré en collaboration avec un groupe textile spécialisé dans l’équipement de protection individuelle, lorsque les entreprises se sont mobilisées contre la pénurie de masques sur les territoires » rappelle Bruno Rioland.

Doté de 2 liens à nouer, ce masque de protection réutilisable (couche 1 et 3 coton – couche 2 polyester) est une solution pour se protéger au quotidien et sur le long terme. Son niveau de finition le rend robuste et résistant. Son port est limité à 4h, il permet de protéger la zone bouche et nez. « L’efficacité de filtration est garanti, le masque confectionné par le Groupe Rioland a été testé et validé suivant le processus de l’IFTH (Institut Français du Textile et de l’Habillement). Conforme au cahier des charges AFNOR (SPEC S76-001), il est garanti en performance après le premier lavage et pour 30 lavages » précise Bruno Rioland. Un modèle est également prévu pour les plus jeunes.
Bien qu’une phase de déconfinement soit entamée, le Groupe de maroquinerie Rioland maintient un stock permanent de masques anti projection en tissu sur son site de Châteauroux, compte tenu des risques de perspective d’une seconde vague de l’épidémie de Coronavirus COVID_19. La vente se fait par paquet de 50 masques.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *