Pâtisserie Michel Kremer – Mademoiselle Desserts ; U4, la nouvelle unité de production

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Argenton-sur-Creuse – Le 1er février dernier, Didier BOUDY, Président du Groupe Mademoiselle Desserts, et Guillaume KREMER, Directeur croissance externe Mademoiselle Desserts, inauguraient un nouvel atelier de production.

Annick Gombert, représentante du Président de la région Centre-Val de Loire, Vincent Millan, Maire d’Argenton-sur-Creuse, et Président de la communauté de communes de la Vallée de la Creuse, Serge Descout, Président du conseil départemental de l’Indre, Michel Sapin, ancien ministre, Thierry Marx, Chef étoilé du Mandarin Oriental, Michel Kremer, Nicolas Forissier, Député de l’Indre et ancien ministre, Guillaume Kremer, Directeur croissance externe Mademoiselle Desserts, Antoine Bonneville, Président de la CCI de la région Centre-Val de Loire

L’événement s’est déroulé en présence de Nicolas FORISSIER, Député de l’Indre et ancien ministre, Michel SAPIN, ancien ministre, Annick GOMBERT, représentante du Président de la région Centre-Val de Loire, Serge DESCOUT, Président du conseil départemental de l’Indre, Vincent MILLAN, Maire d’Argenton-sur-Creuse, et Président de la communauté de communes de la Vallée de la Creuse, et Thierry MARX, Chef étoilé du Mandarin Oriental, qui intervient pour le compte de l’entreprise dans la conception de certains produits.

Cette 4ème unité de production, dont l’investissement (process, bâtiment) s’élève à 2,3 M€, est opérationnelle depuis octobre 2018. « Elle vient clôturer un programme d’investissement de 11 M€, débuté en 2013, qui a permis de doubler la capacité de production du site pour la porter à 5 500 m2 » a souligné Guillaume KREMER . « Le nouveau bâtiment de 500 m2 est dédié à la fabrication de pâtisseries individuelles (fondants, madeleines, cakes, financiers). Il répond au besoin de personnalisation des clients, à l’évolution des tendances en pâtisserie, et intègre des modes de fabrication traditionnels (pétrissage, cuisson) garantissant une qualité artisanale à grande échelle« .

En croissance constante depuis sa fondation en 1994, « La Pâtisserie Michel Kremer a créé 23 emplois en CDI sur l’année 2018« , elle réalise une production journalière de 30 tonnes de pâtisserie, compte 224 salariés et réalise près de 40 M€ de chiffre d’affaires. L’entreprise commercialise, surtout en France (5% à l’export), ses produits de qualité auprès des distributeurs, grossistes, chaînes de restauration, métiers de bouche, catering… En septembre 2018, elle a intégré le Groupe Mademoiselle Desserts, leader européen de pâtisseries surgelées prémium ; une ETI qui affiche 326 M€ de chiffre d’affaires, ainsi qu’un effectif de 1 900 collaborateurs sur 12 sites de production en Europe. Pour Didier BOUDY qui a conduit l’opération de croissance externe, « le rapprochement de ces entreprises était naturel et logique, elles partagent des valeurs identiques (qualité produit, innovation, service client, usines à la campagne), leurs gammes et savoir-faire sont complémentaires, et leur potentiel de développement en France et à l’international très important« .

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *