Chez Léon : cuisine familiale, boiseries et musique live

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Prissacois de souche, Xavier LARDEAU se lance, il y a 6 ans, dans la restauration pour ouvrir Chez Léon, un restaurant unique en son genre. Après avoir exercé dans « la rénovation de vieux bâtiments,«  l’achat de 2 commerces mitoyens au cœur d’un village de Brenne a sonné sa reconversion.

Xavier Lardeau et Diane Merel - Chez Léon - Prissac

Xavier Lardeau et Diane Merel – Chez Léon – Prissac

Les volumes ont été aménagés pour en faire un restaurant, caché derrière ses volets, accueillant des clients séduits par une ambiance et un cadre inattendu. A l’intérieur, on découvre une étonnante salle pouvant contenir 60 places. Les maîtres des lieux ont su la transformer : un grand bar, plusieurs espaces, des piliers de pierres apparentes, des tomettes et parquets à l’ancienne, des tables façon tonneaux qui meublent en partie une salle ceinturée de boiseries. Le restaurant dispose d’une autre salle plus intime et d’une terrasse sur cour pour profiter des beaux jours. « Ici passent des habitués, une clientèle d’affaires, des touristes… Nous avons souhaité donner aux lieux un esprit chaleureux, convivial pour que tous les publics puissent venir passer un bon moment » explique Diane MEREL, « les clients peuvent s’y restaurer le midi (de 12h à 15h) et y diner les vendredi et samedi soir » pour une agréable soirée. Un service traiteur propose des repas à l’extérieur. Le restaurant Chez Léon organise plusieurs soirées animées (Beaujolais nouveau, musique…) ainsi qu’une « sardinade concert » pour animer le village, le 15 aout.

Le service est rapide à midi, l’assiette généreuse, les prix « serrés » : une formule déjeuner à 12 € (« entrée, plat, fromage, desserts, ¼ de vin et café compris« ) du lundi au vendredi, et un menu à 20 € (« entrée, plat et dessert« ) le soir, vendredi et samedi. Pierre GERBAULT, le Chef propose « une cuisine familiale déclinée en fonction des saisons » souligne Xavier LARDEAU. La carte est renouvelée régulièrement, proposée à l’ardoise : « cassolette d’escargots et girolles en persillade, Bricks de chèvre au miel, Tatin de pommes camembert et roquette, Blanquette d’encornets, Tartare de bœuf et frites maison, Poulet au citron et riz« . Le tout servi avec le sourire, beaucoup de gentillesse ; voilà un joli bistrot qui joue la carte du bon et vous assure de passer un moment agréable.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Le dépôt des avis est fermé.