Ferme-Auberge de Poumoué : Les fromages de chèvre fermiers les plus authentiques

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Implantée en Boischaut Sud, à proximité du Magny dans l’Indre, La Ferme de Poumoué est une exploitation fromagère fermière, située au cœur d’un terroir authentique où se croisent les traditions fromagères de la région Centre. Sylvianne et Yves JOUHANNEAU s’y attachent depuis 40 ans à préserver des valeurs d’élevage et de production traditionnelles.

Yves et Sylvianne JOUHANNEAU - Ferme-Auberge de Poumoué

Yves et Sylvianne JOUHANNEAU – Ferme-Auberge de Poumoué

Ancien de l’Ecole des chevriers de Melle (79), Yves élève sur 60 ha de bocage verdoyant 150 chèvres. Un élevage proche de la nature : « les chèvres sont au pâturage, les périodes de reproduction collent à la pousse de l’herbe…« . Au fil des saisons, entre 150 et 350 litres de lait biologique sont produits par jour puis sont valorisés, transformés et commercialisés sous la forme de fromages fermiers bio. « Que du naturel…, du lait cru et entier de chèvres… » pour ces fromages fermiers authentiques, « fabriqués à la ferme avec l’intégralité de la production de lait… » souligne Sylvianne JOUHANNEAU qui gère la fabrication conforme aux règles de l’agriculture biologique. « Leur élaboration implique des interventions manuelles : emprésurage, caillage, moulage à la louche, égouttage, salage, affinage sur claies…« . C’est au bout de quelques jours qu’ils prennent leurs formes caractéristiques, comme celle d’une pyramide tronquée pour le VALENÇAY qui AOC oblige, reçoit « un salage cendré et compte 11 jours minimum d’affinage« .

La Ferme de Poumoué produit plusieurs fromages fermiers aux formes et aux goûts caractéristiques : « crottins, bûches, pyramides, carrés de chèvre, faisselles, fromages blancs…, produits dérivés« . Du blanc neigeux aux gris bleutés, bien sec ou plus frais selon les goûts, le « crottin nature ou au poivre« , le « Poumoué » et autres « frauduleux » alimentent les étals d’Yves et Sylvianne aux marchés d’Argenton, de Châteauroux, ainsi que les crémiers-fromagers (« St Malo, Dinard, Montluçon…« ), les magasins Biocoop, Nature et Santé… Mais aussi la ferme-auberge dans l’ancienne étable (bâtiment du 18ème) où ces produits de tradition fermière sont accommodés de multiples façons.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Le dépôt des avis est fermé.