RBH Industrie ; Constructeur éco-industriel

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Thenay, Saint Marcel, Le Pont Chrétien Chabenet – Depuis 2004, RBH Industrie est spécialisée dans la réindustrialisation de véhicules de transport de troupes et de véhicules en réforme de l’armée ; l’entreprise remet en état opérationnel des véhicules lourds professionnels à usage utilitaire (civil ou militaire).

RBH Industrie – Thenay, Saint Marcel, Le Pont Chrétien Chabenet

« Jean-Pierre ROLLAND, Président fondateur du groupe RBH, initiait, dès 2003, l’éco-industrie dans ses activités en proposant le savoir-faire RBH pour la mise en conformité de véhicules militaires, ou la déconstruction de véhicules réformés » rappelle Laurence ROLLAND, Présidente CEO de RBH Industrie. Ayant participé à la production du Simca Unic Marmon Bocquet – SUMB -, un porteur 4X4 tactique, « après l’arrêt de sa production, il crée RBH en 1977 afin d’en assurer la maintenance et le suivi« . RBH développe d’abord une activité de rectification freins, rénovation d’embrayage poids lourds, puis en 1988 RBH Équipement (filiale cédée en 2007) étend l’activité à la fourniture automobile. « C’est en 1997, que la réindustrialisation de véhicules devient effective sur le site de Thenay, agréé Centre de Démantèlement« . RBH Industrie lance « le prototype du 1er car 4X4 de la gamme RBH« , fait homologuer, en 2007, le RBH Rolland Truck intégrant ainsi le club des constructeurs français.
Issue du monde automobile, Laurence ROLLAND a repris l’entreprise familiale en 2015, elle a développé l’activité de constructeur sur les bases de l’Économie Circulaire. « Le remanufacturing concerne la bases cinématiques des SUMB » explique Laurence ROLLAND. A partir de « pièces de réemploi ou remanufacturées« , la réindustrialisation déployée dans l’usine de Saint-Marcel permet de reconstruire des nouveaux véhicules aux performances et garanties supérieures au neuf, elle inclut des « modifications techniques (systèmes de freinage, direction assistée, faisceaux électriques, éclairage, motorisation) : 80% du composant d’origine est réutilisé et remis à neuf« . Le processus industriel impacte plusieurs niveaux  : stock de 700 châssis sur parc au Pont Chrétien, cycle de déconstruction/ reproduction… Avec aujourd’hui 14 collaborateurs, l’entreprise envisage la création de différent postes. RBH Industrie a construit des modèles (Multiservices utilitaire civil, Transport de personnes, Transport de troupes) destinés au marché africain ; une « joint-venture » signée avec ACD pour la création de SCR Automotive a permis de créer une unité d’assemblage au Sénégal.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *