Rioland ; un savoir-faire unique pour la maroquinerie de luxe

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Depuis plus de 80 années, les 3 générations à la tête de l’entreprise de production maroquinière Rioland en ont assuré le développement en perpétuant la tradition d’une fabrication de qualité. Le savoir-faire, l’expérience de ce maroquinier reconnu en font un sous-traitant proposant, aujourd’hui, un artisanat de haute qualité pour les grandes marques françaises. Avec 5 sites, la PME spécialisée dans la maroquinerie de luxe est en phase de recrutement ; elle doit intégrer 70 collaborateurs en 2017, et a tissé un partenariat avec la CCI, des opérateurs de l’emploi et de la formation, pour l’accompagner dans ses recrutements.

Rioland – Baudre

Des savoir-faire, une expertise dans différents métiers de la maroquinerie

Vicq-sur-Nahon – L’histoire de la maroquinerie Rioland est d’abord une histoire familiale. « Narcisse Rioland fonde son atelier de bourrellerie dans les années 30 ; à partir des années 50, Achille, son fils, développe la fabrication de ceintures puis sa propre marque de sacs à main. Les collections de la maroquinerie Rioland sont alors distribuées dans les plus belles boutiques de France  explique Jean-François Rioland, dirigeant, qui a repris avec Dominique, son frère, l’entreprise familiale. Après cette prise de leadership au plan opérationnel, la parfaite maîtrise du métier décide la direction, « à faire entrer l’entreprise Rioland dans l’ère de la sous-traitance au cours des années 90, et à mettre le savoir-faire artisanal de la maroquinerie au service de grandes marques française de luxe« . Différents produits maroquiniers comme les sacs, la petite maroquinerie, les bagages y sont fabriqués avec un haut niveau d’exigence. Une production qui nécessite un long et patient travail manufacturier sur les matières associées à ces produits (cuirs et peaux exotiques, textiles, tissus techniques). Le métier de maroquinier, issu d’une ancienne tradition de savoir-faire français de haute qualité, s’est adapté aux nouvelles exigences de technicité et de créativité.

Des effectifs à la hausse avec des besoins croissants de production

La maroquinerie Rioland entretient une relation de confiance et de proximité avec ses clients. Elle apporte « une offre de services souple et réactive intégrant bureau d’étude et aide à la conception, montage de prototype et échantillons pré-série, choix et tri des peausseries, fabrication intégrale (coupe, assemblage, finition), contrôle qualité avant expédition et livraison » poursuit Jean-François Rioland. Ces dernières années, le marché de la maroquinerie de luxe rencontre un véritable essor. « La demande de fabrication (réinstallation en interne, nouveaux marchés sur le secteur, activités de SAV) est en pleine expansion » précise Jean-François Rioland. « En 15 ans, l’effectif de l’entreprise est passé de 20 à 330 collaborateurs au sein des différents ateliers de production et du site de logistique : Vic-sur-Nahon, Luçay-le-Mâle, Vierzon, Valençay et Baudre« . La maroquinerie Rioland prévoit un développement d’activités et un recrutement de 200 personnes sur les 3 ans à venir dont 70 cette année. La CCI assure la coordination d’un dispositif mis en place avec des opérateurs de l’emploi et de la formation dont l’objectif est d’accompagner cette phase de recrutement. Près de 20 personnes ont, déjà, été recrutées après avoir participé à différents parcours de formation, 20 autres personnes viennent d’intégrer les parcours d’accompagnement vers les emplois proposés par l’entreprise.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *