Eurostyle Systems, le plasturgiste fait le pari du less plastic

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

A travers son programme « Less plastic », Eurostyle systems se réinvente en faisant appel à de nouveaux matériaux pour répondre aux attentes des grands groupes automobiles.

Largement utilisés pendant des décennies dans le secteur de l’automobile, les plastiques pétrosourcés n’ont plus bonne presse chez les constructeurs, ceux-ci souhaitant en diminuer la présence dans leurs futurs véhicules. Dans cette même optique, le plasturgiste et équipementier automobile Eurostyle Systems, basé à Châteauroux, travaille déjà sur de nouvelles solutions à partir de matières authentiques (liège, lin…) biosourcées ou issues de déchets (aussi appelées coproduits : cuirs, textiles, plastiques…) pour créer de nouvelles ambiances sur les panneaux de portière, les consoles centrales et autres pièces intérieur qu’il fabrique pour des marques comme Renault, Peugeot, Porsche, Alpine ou encore McLaren. C’est là tout le sens du projet Less plastic lancé en 2020 à l’issue de sa participation à la France Design Week, où Eurostyle avait présenté des pièces automobiles issues du process NFPP (Natural Fiber PolyPropylène) et de l’utilisation de fibres de coton recyclées.

Depuis cette date, la filiale du groupe GMD travaille à proposer des solutions innovantes pour créer avec les constructeurs qui font appel à ses services une voiture belle, confortable et respectueuse de l’environnement. « Nous préparons nos projets de demain, en prenant en compte trois critères dans l’air du temps : l’allègement du véhicule pour gagner en consommation, le phénomène de l’auto partagée et l’emploi de matières authentiques et/ou recyclées. Pour ces dernières, nous avons souhaité répondre aux attentes de nos clients en termes de développement durable, en misant sur l’écologie sensorielle par le biais d’un travail avec l’ETIC, une école de design de Blois, pour intégrer au mieux ces matières nouvelles dans des intérieurs allant de la citadine à la berline de luxe » précise Régis Duplessy, directeur Innovation et Projets supports.

Diversifier les matériaux, composer avec la matière

Eurostyle systems poursuit donc sa démarche de recherche & développement en termes de solutions de substitution au plastique en élargissant son panel de matières à valoriser (pour une future organisation en filière) et de savoir-faire spécifiques au sein de l’entreprise même. Des partenariats ont été noués avec deux entreprises spécialisées dans la fabrication de coproduits (déchets recyclés) : Rosobren, PME du Blanc (Indre) spécialisée notamment dans la valorisation du roseau, et Natureplast, experte en bioplastiques basée à Ifs (Calvados). « Nous travaillons actuellement sur la nature et la forme des déchets que nous pouvons réutiliser dans nos différents process de valorisation disponibles : thermocompression, surmoulage, injection ou gainage. Les chutes, les pièces rebutées, les fins de stock compound (matériau composite sans structure plane prêt pour la mise en forme) pourront ainsi, à terme, être recyclées pour être intégrées dans des baguettes de porte, des accoudoirs, des médaillons… » explique Sébastien Fraudet, chef designer Innovation au sein du bureau d’études d’Eurostyle.

En diversifiant les matériaux et en composant avec la matière originelle, l’entreprise castelroussine cherche à combiner évolution technique et amélioration du confort, de la qualité perçue et adaptable à toutes les gammes de véhicules. Des exemples d’intégration de ces nouvelles matières (chutes de textiles techniques, de laines ou fibres de polyester…) combinées aux matières plastiques traditionnelles et répondant aux exigences des normes du secteur automobile ont été présentés à différents constructeurs lors d’une exposition présentée en septembre dernier dans la Cité du numérique à Châteauroux à l’occasion de la France Design Week Centre-Val de Loire. Pour ces grands groupes, le recyclage et le réemploi permettront également de faire rimer écologie et économies.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *