Rencontres Performance® ; les risques routiers professionnels et l’entreprise

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

La Rencontre Performance® du 11 février dernier était consacrée à la prévention des Risques Routiers Professionnels (RRP). L’objectif était de sensibiliser les entreprises, leurs équipes de collaborateurs, et ainsi de prévenir les risques routiers dans un cadre professionnel. Elle était organisée en partenariat avec la Préfecture de l’Indre, la Direction départementale interministérielle (DDI), l’Assurance maladie, la Carsat, et Groupama Centre Atlantique.

Les risques routiers professionnels – Rencontres Performance® CCI Indre

Au programme de cette Rencontre Performance® introduite par Christophe MARTIN, Directeur général de la CCI et Thierry HUMBERT, Directeur de cabinet de la Préfecture de l’Indre, il y avait différents exposés et échanges sur le sujet des RRP.
La Sécurité Routière constitue un enjeu pour chaque département. « Le coût des accidents de la route en France est estimé à 33 milliards d’euros voire 42 milliards en prenant en compte la perte de production des accidentés. En 2019, le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a légèrement reculé pour atteindre 3 239 décès. La France occupe la 9ème position en matière de mortalité routière en Europe. Les pouvoirs publics se sont fixés l’objectif de moins de 2 000 morts à moyen terme« .
En 2018, 11 personnes ont perdu la vie sur les routes de l’Indre. Les principaux facteurs sont liés à la vitesse, à l’abus d’alcool ou à la conduite sous stupéfiant ; « les conducteurs tués sont des hommes dans 75% des cas, et dans 31% des cas, des titulaires d’un permis de moins de 2 ans« . Mobilisant plusieurs acteurs (institutionnels, associations, collectivités), un programme d’actions de sécurité routière a été mis en place dans le département.

La matinée s’est organisée autour d’une présentation d’Eddy CHAMBON, Responsable de la Mission Sécurité et Éducation routières et de Marc CARRE, Chargé d’études, animateur PASR, CEREMA, qui a permis à la trentaine de participants de cerner les chiffres, les enjeux, les obligations réglementaires pour les entreprises, et les leviers d’action pour agir contre le risque routier en milieu professionnel.
Le risque routier représente la 1ère cause de mortalité au travail, il se décompose en 2 risques distincts : le risque « mission » (déplacement dans le cadre d’activités professionnelles) et le risque « trajet domicile-travail » (déplacement entre le domicile et le travail). « En 2018, 15% de la mortalité routière (482 décès sur 3259) est imputable aux accidents routiers au travail, représentant 6 millions de journées d’arrêt de travail sur l’année et un coût direct de 725 millions d’euros pour les entreprises. Les enjeux sont humains, financiers, économiques, juridiques, pédagogiques et managériaux…« 
Les intervenants ont rappelé qu’il appartient à l’employeur de mettre en œuvre les mesures propres à garantir la santé et la sécurité de ses salariés et que « les résultats de l’évaluation du risque routier doivent être transcrit dans le document unique d’évaluation des risques« . Certaines actions aident à prévenir le risque routier et à mettre en œuvre une politique de mobilité sûre et durable : « organiser les déplacements, choisir et entretenir le parc de véhicules, fixer des règles de communication sur la route, impliquer le salarié dans la conduite responsable…« .



Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *