Pensez crowfunding local pour lancer ou développer votre entreprise

Facebook Twitter Google+ Linkedin email

Lancée en 2015 au niveau régional par le réseau des CCI du Centre-Val de Loire, la plateforme de financement participatif Bulb in Centre (déclinaison de la version nationale Bulb in town) permet depuis lors aux TPE et PME de collecter des fonds auprès des habitants de leur territoire. Faire le choix de cette plateforme, c’est la garantie pour les entrepreneurs et les PME de la région (commerce, CHR, artisanat, agriculture, agroalimentaire, produits innovants), comme pour les contributeurs, de dynamiser l’économie locale en toute sécurité, les projets mis en ligne ayant tous au préalable été validés et accompagnés par des conseillers CCI ou CMA locaux. Fin 2015, la CCI Centre-Val de Loire, – http://centre-val-de-loire.direccte.gouv.fr/Les-CCI-du-Centre-Val-de-Loire-lancent-une-plate-forme-de-financement- s’engage dans le crowfunding sous la marque Bulb in centre, en achetant une marque blanche de Bulb in Town (devenue Tudigo en juillet 2017 – http://novafi.fr/bulb-in-town-devient-tudigo/ ).

Une formule qui marche

Plusieurs projets aux profils assez divers menés dans l’Indre y ont fait appel, avec succès, comme la Maison du fromage et des produits locaux de Pouligny-Saint-Pierre qui a recueilli 7200 € de la part de 110 soutiens pour financer en partie son espace dégustation en 2017 ou l’épicerie On passe au vrac de La Châtre qui a pu acquérir un triporteur électrique pour ses livraisons à domicile grâce aux 2805 € de dons recueillis auprès de 64 personnes en 2018).

Dernièrement, une photographe (La boîte à clichés à Châteauroux) et un réparateur d’instruments de musique (La boîte à pistons, à Déols), tous deux néo-entrepreneurs artisans, ont respectivement reçu l’appui de 36 soutiens (pour un total de 1500 €) et 58 contributeurs (pour 3020 €) selon le principe du don contre don (échange d’une prestation plus ou moins importante selon le montant de l’aide financière apportée). Ils vont ainsi pouvoir acquérir du matériel nécessaire au démarrage de leur activité, comme ce fut le cas pour Les petites ruches de biodiversité lancées en 2016 à Buzançais (14 soutiens pour 1020 €), la Box CrossFit Chtx créée en 2017 à Déols (1500 € financés par 47 soutiens) et qui a aujourd’hui déménagé pour s’agrandir à Châteauroux.

Une alternative crédible à d’autres financements

Une campagne de financement participatif est non seulement un moyen de collecter des fonds, mais aussi de communiquer sur une entreprise et de convaincre d’autres financeurs de l’intérêt d’un projet. Comme l’explique Muriel Baillou, des Petites ruches de la biodiversité, « c’est très bien pour se lancer parce que cela aide à se faire connaître même si cela ne suffit pas toujours, tout dépend du produit que l’on propose ». Alternative crédible à d’autres types de financements, le crowfunding ne fait pas seul la réussite d’une entreprise. Si le projet ne séduit pas les investisseurs et que le premier palier financier proposé par l’entrepreneur sur le site n’est pas atteint, les sommes annoncées par les contributeurs leur sont intégralement rendues.

Quant à Franck Singeot, de la Boîte à pistons (qui a lui-même participé au financement participatif de Léa Raynaud de La boîte à clichés), passer par Bulb in Centre / Tudigo lui a évité de prendre un crédit pour s’équiper de matériels de qualité mais assez onéreux. « Et c’est aussi très valorisant de sentir derrière soi un réseau de personnes qui croient en votre projet et s’y associent », ajoute-t-il.

Don contre don, ou levée de fonds pour entrer au capital

Si la majeure partie des projets indriens a jusqu’ici fait l’objet d’un « don contre don », Bulb in Centre / Tudigo propose également des levées de fonds pour entrer au capital des #PME* « Equity », dans ce cas où les projets nécessitent un appel de fonds conséquent pour être mené à bien. C’est ce modèle qu’a choisi la marque CBK 1936 (sportswear et beachwear, société par actions simplifiées créée en 2018 pour permettre la reprise de la société CBK by Comeback), pour accélérer son déploiement commercial au niveau national, tout en rapatriant sa logistique et son back-office basés à Roanne à côté de ses bureaux et son showroom de Buzançais. « Nous devons faire une levée de fonds de 300 k€ et nous étudions tous les moyens pour y parvenir, avec BpiFrance et les banques… mais nous pensons également que le crowfunding est une démarche de notre temps sur laquelle il faut savoir compter », annonce Ludovic Guillot, l’un des trois associés de cette ambitieuse entreprise qui a déjà réalisé un CA de 500 k€ en 2019 grâce à sa première collection : https://www.tudigo.co/produit/cbk-1936

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.bulbincentre.fr ou sur www.tudigo.co

#crowfunding #financementparticipatif #soutienauxentreprises #économie #Indre #Berry #économielocale #aideauxprojets

* Les contributeurs investissent au capital de l’entreprise et récupèrent leur fonds avec une plus-value au bout de 5 à 7 ans, à un prix défini à l’entrée.

Mots-clés :

0 avis • Donnez le votre

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *